Adieu l'ami.

Rémi était venu en 2013 aux Galopins car il voulait courir un marathon.

 

Il a fait le Médoc et il l'a fini en 3h29' avec son entraînement bien particulier ( à base de course et de marche).

 

Il s'était lancé dans le parachutisme, puis le parapente et ce dernier a eu raison de lui.

 

Ton sourire va nous manquer, ta gentillesse aussi.

 

Adieu mon ami.